télécharger le dossier en .pdf


Competitions are for horses, not artists Hole painting Le bateau Désaccords Tas de foin House musicPlease come home TautautautologieTextes critiquesTentatives d'accrochageGuerrre du GolfEntretien avec une œuvre d'art - videoEntretien avec une œuvre d'art - peinturesFlagrant délitAbilitiesArt at homeHow to do a masterpieceHome sweet homeRisques majorés130 mgBamboccio • Nothing before • RitournelleA child first step in societyGrowing territory

 

 

 

 

 

 

NOTHING BEFORE

    en cours // work in progress
Avec Philippe Mangano  //  With Philippe Mangano
Projet d’édition  //  Publishing project
Cliquez sur les images pour les agrandir

Felony fights est une collection de 6 DVD disponible sur Internet, présentant des combats amateurs. Tous les coups sont autorisés, sans aucune restriction, conférant à ces vidéos un caractère particulièrement violent. Les combattants ont en commun de nombreux séjours en prison pour faits graves. La majorité des combats oppose deux adversaires à mains nues. Mais aucune configuration n’est refusée au spectateur : 2 contre 2, 1 contre 2, homme contre femme, combats armés (nunchaku, bâton, savonnette dans une chaussette, ceinture...). Une somme d’argent est en jeu. Habitations désafectées, carrières, friches industrielles, les lieux de tournage permettent aux combats de se faire à l’abri de tout regard. Ils se déroulent souvent à la frontière mexicaine afin d’éviter des ennuis judiciaires. Le réalisateur fait office «d’arbitre», il décide seul de la fin du combat. Au profit du spectacle, ses décisions sont souvent tardives et ne tiennent pas compte de l’abandon du participant, aboutissant à des K.O. brutaux. Avant les combats, le réalisateur interviewe les combattants. Ils se présentent, évoquent leur passé, affirment leur appartenance à un groupe communautaire (skinhead, latinos, afro-américain, sudiste, gang...). «Nothing Before» se situe là.


Felony fights is a collection of six DVDs available on the Internet showing amateur fights where any type of punch is permitted, without any restriction. The fighters are former prisoners who are invited, before each fight, to talk about their past and childhood.